Endodontie

Endodontie

L’endodontie à votre centre de soins dentaire à Nice

Le terme Endodontie vient du grec endo qui signifie «à l’intérieur» et odont qui signifie «dent». Les thérapeutiques endodontiques consistent donc au traitement du «contenu» de la dent.

L’endodontie est un champ de l’odontologie qui prend particulièrement en charge l’intérieur de la dent, c’est-à-dire la pulpe dentaire et la partie péri-apicale (l’os présent autour des racines). L’endodontie prend en charge le patient depuis la prévention jusqu’au diagnostic et au traitement des maladies. Il peut s’agir par exemple de pulpites (inflammation de la pulpe), de nécrose de la dent, d’abcès ou encore de kystes.

Le centre de soins dentaire Mandrile à Nice vous apporte ses prestations d’endodontie. Nous vous prenons en charge dès que votre chirurgien-dentiste vous a indiqué la nécessité de traiter ou de retraiter les racines d’une de vos dents. Votre traitement sera pratiqué directement dans votre cabinet Mandrile à Nice.

Votre chirurgien-dentiste prend en charge également la fin du traitement (restauration coronaire, couronne) qui va permettre de protéger le traitement de racine effectué et d’assurer son étanchéité. Au sein du centre de soins dentaires nos practiciens ont une  complémentarité médicale et technique, et nous vous apportons également un suivi optimal, dès votre première visite jusqu’aux consultations de contrôle qui ont lieu à notre cabinet dans les mois et les années qui suivent l’intervention. Pour vous accompagner, nous sommes équipés et formés aux techniques de pointe de l’endodontie.

Pour comprendre le traitement endodontique, il est important de connaître l’anatomie dentaire. A l’intérieur de la dent se trouve la pulpe constituée de vaisseaux sanguins et de nerfs. Elle s’étend de la couronne jusqu’à l’extrémité des racines où elle est connectée aux tissus environnants.

Déroulement de l’intervention

Le traitement endodontique consiste généralement en ces différentes étapes :

1- Anesthésie de la zone à traiter au moyen d’un anesthésiant local. Le patient ne notera qu’une petite piqûre, perdant progressivement toute sensibilité au niveau de la gencive.

2- La couronne dentaire est légèrement perforée afin d’accéder à la pulpe et de pouvoir l’extraire.

3- Le conduit de la dent est par la suite nettoyé avec soin afin d’éviter toute sorte d’infection, ce qui obligerait à retirer totalement la dent.

4- En dernier lieu et une fois réalisée cette petite intervention, on obstrue et scelle l’intérieur de la dent et la couronne au moyen d’un matériau spécifique, permettant d’assurer une étanchéité parfaite de la dent.